*Prix indiqué est compris enlèvement de l’article à l’atelier. Pour une livraison me contacter afin d’établir un devis.

 

« Fifi  fait de la balançoire »

 

Dans la littérature enfantine il est une petite fille célèbre: Fifi Brindacier. Héroïne rouquine avec deux nattes folles et rebelles, créée par Astrid Lindgren (suédoise) en 1945, elle bat en brèche stéréotypes, conformismes et préjugés sexiste par son côté futé, audacieux et sa grande force physique. « Fifi » est créée à partir d’une paire de ciseaux … d’acier ! Elle fait de la balançoire sur une chignole. Cette lampe est portée par un imposant trépied de volutes de fers plats. Une lampe qui allie humour, finesse et originalité.

 

Dimension de la lampe : hauteur : 520 mm (sans abat-jour) ; encombrement triangulaire  socle 320 x 320  x  250 mm

 

« La pirouette Biellmann »

 

La chignole ancienne avec sa poignée « champignon » a un certain esthétisme que j’ai voulu rehausser par  un trépied de volutes en fer plat. La pirouette « Biellmann » est une figure de patinage artistique créée par Janet Champion (USA) et rendue populaire par Denise Biellmann (Suisse) dans les années 1970. La petite danseuse qui exécute cette figure technique donne de la grâce et de la légèreté à l’ensemble. C’est à partir d’une paire de ciseaux  que j’ai façonné ce personnage féminin. Ainsi sur cet outil manié par des pognes rugueuses d’hommes (charpentier, menuisier) se trouve en contre-point une silhouette pleine de féminité. Une lampe pour un couple peut-être ?

 

Dimension de la lampe : hauteur : 540 mm (sans abat-jour) ;  encombrement triangulaire  socle 280 x 280  x  280 mm

 

« Celtique danse »

 

       Cette chignole vilebrequin ancien sert de support à une petite danseuse de danse celtique. Une lampe qui mélange acier et bois notamment au niveau de son pied : poignée champignon bois et volute de fer plat. Une belle petite lampe d’ambiance.

 

« Lampe-outil »

 

          C’est là encore une lampe à partir d’un outil, mais ici il s’agit à nouveau d’une chignole à vilebrequin (mon outil « fétiche » !). Ce n’est d’ailleurs pas n’importe quel vilebrequin. On a là un outil fabriqué avec soin dans un acier de qualité. Avec une section généreuse et un profil hexagonal, le « U » de cet outil est d’une grande robustesse. A cela s’ajoute une finition soignée comme en témoigne la virole en laiton sur la poignée « champignon », la virole acier étant réservée aux outils de catégorie inférieure. Il fallait donc pour un outil de cette trempe un pied à la hauteur ! J’ai choisi de faire un pied en damier composé de différentes essences de bois. Cet assemblage de bois exotiques et locaux a demandé du temps et de la circonspection, avant de pouvoir être tourné. J’ai aussi tournée une poignée un peu « exotique » quant à la forme mais esthétique pour remplacer la poignée qui  avait avec le temps disparue. Une lampe de grand standing estampillée sur plaque de laiton : « Création Unique » et signée « M. Delb ».

 

Dimension de la lampe : hauteur : 540 mm (sans abat-jour) ; diamètre socle : 130 mm

 

« Lampe-outil »

 

   Si la chignole (type vilebrequin) existe depuis le XVème siècle, la variante à cliquet a été brevetée le 17 janvier 1871 par William P. Dolan. Le système à cliquet permet de percer un trou sans faire un tour complet avec la poignée. Cet outil plus récent donne un aspect plus industriel complété  par la serrure à tirette laiton posée en pied (serrure en applique NDB (1940/1960) porte de buanderie d’un internat). Une lampe d’ambiance pour un loft au décor semi-industriel.

 

Dimension de la lampe : hauteur : 520 mm (sans abat-jour) ; dimension socle: 137 x 170 mm